Carrière Wellington, Arras

A partir de novembre 1916, les Britanniques préparent l’offensive du printemps 1917. Leur idée : relier les carrières d’extraction de craie médiévales de la ville, pour créer un véritable réseau de casernes souterraines, capables d’accueillir jusqu’à 24.000 soldats. C’est l’une de ses casernes souterraines que vous pouvez aujourd’hui visiter.