Les temples oubliés de Koh Ker

Situé à une centaine de km de Siem Reap, Koh Ker était la capitale du royaume Kmer de 928 à 944. Mille an plus tard, Koh Ker n’a rien perdu de sa superbe et la découverte de ce site sera un temps fort de votre séjour au Cambodge. 

Premier plaisir en arrivant sur place : la relative tranquillité du lieu. L’éloignement d’Angkor fait que la majorité des groupes ne vont pas si loin et vous pourrez profiter ainsi d’une visite uniquement accompagné des champs d’oiseaux. 
 
Le Prasat Thom, temple pyramide de 40 m de haut et sans conteste le temple le plus impressionnant. Le site à un petit air des pyramides de la civilisation Aztèque.  N’hésitez pas a monter sur la pyramide grâce à l’escalier aménagé. Du haut, une vue impressionnante sur la plaine et la forêt environnante s’offre a vous.
  
 
Koh-Ker
 
 
Le temple montagne de Prasat Thom
Le temple montagne de Prasat Thom

 Au delà du temple principal, n’hésitez pas à découvrir quelques temples plus modestes tel que le Prasat Bram constitué de trois tours de briques enserrées dans les racines ou le Prasat Banteay Pichean avec ses tours complètement éventrées. 

Koh-Ker

 
Informations pratiques
 
  • Pour vous rendre à Koh Ker, la solution la plus simple reste le taxi à la journée (70 USD) depuis Siem Reap. Il vous permettra par ailleurs de visiter les différents temples beaucoup plus facilement qu’avec un trajet en bus. 
  • Droit d’entrée sur le site 10 USD

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *