Alexanderplatz : le coeur de Berlin

Alexanderplatz (« Alex » pour les Berlinois) était le cœur de Berlin Est : la tour de TV, l’Hotel Park Inn, l’horloge universelle Urania, la Maison de l’Enseignant. Tout cela fleur bon l’architecture socialiste des années 1970 et ce, malgré la rénovation et les grandes enseignes de magasins… Petite découverte de la place.

Alexanderplatz et la Tour de télévision

La République « Démocratique » d’Allemagne lança la construction de la Fernsehturm en 1965. Objectif ? Démontrer aux Allemands de l’ouest et au monde occidental dans son ensemble la supériorité technologique de l’Allemagne de l’Est et des démocraties populaires…

Le résulté, achevé en 1969 : une tour de TV haute de 368 mètres ! La Fernsehturm devant ainsi l’une des structures les plus hautes d’Europe. Elle reste aujourd’hui l’un des symboles de la ville même le style est assez daté …

La vue à 200m de haut est superbe (malgré la brume dans mon cas), reste que le tarif est assez prohibitif (14€ en ayant réservé à l’avance). Pour un tarif nettement plus abordable, vous pouvez privilégier la vue de la Tour Kollhoff  à Potsdamer Platz.

L’intérieur de la tour
Vue du dessous !

Au delà de la tour de télévision, l’autre attraction de la place est sans conteste l’horloge mondiale Urania « Weltzeituhr » en allemand.

Inaugurée le 2 octobre 1969, le projet fut conçu par Erich John en seulement neuf mois. Pour cela, il coordonnait le travail d’une équipe de 120 personnes de la faculté des arts et de l’usine d’optique de Rathenow.

Cette horloge pèse 16 tonnes et mesure 10 mètres de haut. Au-dessus d’une mosaïque de pierre en forme de rose des vents, un pilier de 2,70 mètres de haut sur 1,50 de large soutient un large cylindre à vingt-quatre faces.

Sur chacun des 24 côtés de l’horloge est gravé un chiffre qui correspond à un fuseau horaire. Ils indiquent l’heure qu’il est au même moment dans plusieurs villes du monde qui sont inscrits juste au dessus ou en dessous de l’heure correspondante. Au sommet de l’horloge, une représentation du système solaire avec les planètes et leurs trajectoires tourne une fois par minute sur elle-même.

L’Horloge mondiale Urania

La maison de l’enseignant

A quelques pas de l’Alexanderplatz, égarez vous jusqu’a « Haus der Lehrer » pour admirer la frise (inaugurée en 1964) figurant sur le bâtiment.

La maison de l’enseignant

La frise présente, à travers les différentes étapes de la vie, le rôle de l’éducation et de la science dans la construction d’une société paisible et prospère. Après le temps de la petite enfance, où l’enfant découvre le monde à partir de sa famille, vient le temps de l’école, où l’enseignement des sciences occupe une place centrale.

En effet, la maîtrise du savoir, représenté dans la scène suivante par l’atome aux mains du jeune étudiant, permet la maîtrise du monde et de la nature par l’homme. Cette maîtrise doit être mise au service de la paix. Ainsi, les travailleurs, forces vives de la nation, pourront œuvrer dans l’harmonie au développement de l’économie, au service de l’Homme, garantissant à tous une vie prospère, symbolisée par le couple de paysans dans une nature généreuse.

En savoir plus

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.