Cimetière du Calvaire, Paris

Plus ancien et petit cimetière, ce lieu méconnu ne peut se découvrir qu’une seule fois par an : à l’occasion de la Toussaint ! Suivez moi pour découvrir ce lieu méconnu de Montmartre.

Découverte du lieu

Le cimetière du Calvaire tire son nom du jardin qui le prolonge et dans lequel est érigé un calvaire. Il est accolé à l’église Saint-Pierre de Montmartre. C’est le plus ancien et le plus petit cimetière (600m²) de Paris, aménagé probablement à l’emplacement d’une ancienne nécropole mérovingienne.

Celui-ci est agrandi en 1697, fermé a la révolution, ré-ouvert en 1801 puis faute de place fermé en 1823.


On y compte 85 tombes ou se côtoient des familles aristocratiques comme de simples habitants du quartiers.

Les soldats morts dans la prise de Paris par les alliés en mars 1814 reposent dans une fosse commune.

En entrant dans le cimetière, n’oubliez pas d’admirer la porte d’entrée : « La porte de la Résurrection », une oeuvre de Gismondi et véritable chef d’oeuvre !

Tombe de Félix Desportes, premier maire de Montmartre

Un endroit méconnu, poétique a souhait (ou glauque selon vos goûts)… qui n’est pas s’en rappeler les cimetières Écossais !

Informations pratiques

Le cimetière n’est ouvert que le 1er novembre. A cette occasion, une visite guidée est organisé par une association du quartier, je vous la recommande fortement.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.