Carrière Wellington, Arras

A partir de novembre 1916, les Britanniques préparent l’offensive du printemps 1917. Leur idée : relier les carrières d’extraction de craie médiévales de la ville, pour créer un véritable réseau de casernes souterraines, capables d’accueillir jusqu’à 24.000 soldats. C’est l’une de ses casernes souterraines que vous pouvez aujourd’hui visiter.

Lieu stratégique et lieu de vie, la carrière baptisée Wellington par les sapeurs néo-zélandais préserve le souvenir des 24.000 soldats cantonnés sous terre à quelques mètres de la ligne de front, avant de s’élancer sur le champ de bataille, le 9 avril 1917 à 5h30 du matin, pour attaquer par surprise les positions allemandes.

Muni d’un casque, d’un audioguide vous descendrez accompagné d’un guide à 22m sous terre. Grace a une série de petit films, vous serez plongé dans le quotidien d’un soldat en 1916. Un moment très fort !

En pratique

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.