Château de Compiègne

Situé à 50 minutes en train de Paris, le château de Compiègne est beaucoup moins fréquenté que ses grands frères : Versailles, Vincennes, Fontainebleau, Vaux-le-Vicomte. Pourtant, il mérite vraiment le détour !

L’origine de la résidence de Compiègne remonte à la dynastie mérovingienne. L’édifice que l’on peut admirer aujourd’hui fut construit au XVIIIème siècle par l’architecte Ange-Jacques Gabriel, sur ordre du roi Louis XV.

Le château fut d’abord Royal puis impérial, il se distingue par une architecture et une décoration très sobre.

IMG_6467

Au XIXème siècle, Napoléon Ier décide de faire de Compiègne une de ses résidences.  Après la remise en état du lieu, l’empereur entreprend la restauration des appartements. L’architecte en charge des travaux, L-M Berthault, modifie une grande partie des décors et remeuble les appartements dans le style de l’époque. Il aménage également le parc paysager.

IMG_6474

Sous l’impulsion de Napoléon III, les travaux se poursuivent avec la construction de la Galerie Neuve de Gabriel-Auguste Ancelet, et du grand Théâtre Impérial. Le château de Compiègne devient un lieu de villégiature privilégié pour Napoléon III et l’impératrice Eugénie.

IMG_6482

Les appartements impériaux vous plongez dans l’intimité des empereurs, ils déclinent les fastes du Premier et Second Empire.

Terminez la visite par une petite balade dans le parc, vous pouvez même emporter votre pique nique !

IMG_6517

 

En pratique

  • Train direct depuis Paris – Gare du Nord  (30€ l’aller/retour)
  • 9,5€ l’entrée (avec exposition temporaire)

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.