Checkpoint Charlie & Topographie des Terrors – Berlin

Le Checkpoint Charlie (point de contrôle C, comme Charlie dans l’alphabet phonétique de l’OTAN) est l’un des postes frontières berlinois qui, lors de la Guerre froide, permettait de franchir le mur qui divisait la capitale allemande entre le secteur Ouest et le secteur Est.

Aujourd’hui, une installation de l’artiste Frank Thiel et un panneau d’information du parcours historique du mur de Berlin rappellent l’ancien poste-frontière. L’enseigne lumineuse de Frank Thiel comporte deux portraits surdimensionnés en couleur. Deux jeunes soldats, l’un américain, l’autre soviétique, qui observent chacun le territoire de souveraineté de l’autre, établissent la ligne de séparation et de passage entre les deux anciennes grandes puissances. Les photos datent du retrait des forces alliées de Berlin, en 1994.
A quelques pas de la ne manquez la « Topographie des Terrors », dans l’ancien siège de la police secrète, un impressionnant segment du mur vous y attends ainsi qu’une exposition en plein air qui documente l’histoire d’un endroit qui fut le centre névralgique de la politique de persécution et d’extermination du régime national-socialiste.

Un commentaire

  1. Merci pour l’article !
    Ce n’est pas toujours facile de comprendre et de se rendre compte de tout ce qui s’est passé à l’époque… Ca était très émouvant pour nous aussi de découvrir tous ces lieux lors de notre dernier voyage à Berlin.
    J’ajouterai pourtant le musée du CheckPoint Charlie, pas forcément bien ordonné mais pleins de témoignages touchants sur les évasions…

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.