Cimetière des Fontanelles, Naples

Le cimetière des Fontanelles à Naples sont d’anciennes carrières de tuf où l’on a enseveli les morts de la grande épidémie de peste de 1526 qui fit près de 250.000 morts (sur une population de 400.000 habitants).

En 1857, l’ossuaire est rouvert au public, donnant naissance à un étrange culte entre christianisme et idolâtrie. Au sein de nombreuses familles napolitaines, chaque membre prenait soin d’un crâne en lui apportant des fleurs (pratique devenue interdite en 1969). Pourtant, aujourd’hui encore des bougies, des pièces d’euros sont bel et bien visibles …

Une visite hors du temps !

En pratique

Le cimetière des Fontanelles est situé dans le quartier populaire de « la Sanita ». Pour y accéder, le plus simple est de descendre a la station de métro Muséo, de remonter la Via S. Teresa degli Scalzi (a gauche du musée) puis de prendre l’ascenseur « Sanita » au milieu du pont. Poursuivre ensuite la via Fontanelle (des panneaux permettent de s’assurer que l’on est sur le bon chemin).

L’entrée est gratuite, situé a coté d’une petite église. Le gardien nous a accueillis a bras ouvert ! Il faut dire que nous étions les seuls visiteurs …

Un commentaire

  1. Surprenant et unique (ne connaissant pas les catacombes de Paris).
    Impressionnant surtout que l on accéde a cet endroit en toute simplicité.
    Une fois sous la montagne grosse decouverte d ossements. A chacun son ressenti entre le vivant et la mort.
    A visiter sans détour.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.