Thermes de Caracalla, Rome

Situés a quelques encablures du Colisée et du palatin, les thermes de Caracalla sont un petit havre de paix a ne manquer sous aucun prétexte lors de votre séjour a Rome…

Petit historique

Les thermes de Caracalla ont étés conçus par Septime Sévère et inaugurés par son fils Caracalla en 216 ap. J.-C. Ce sont les plus grands et les plus luxueux thermes romains réalisés jusqu’alors, même s’ils seront dépassés par la suite.

En plus des équipements concernant directement les bains, ce complexe proposait des activités variées (bains publics et privés, nage, massage, exercices de gymnastique, etc.), ce qui explique sa taille gigantesque. Une superficie de plus de onze hectares, de la place pour 1600 baigneurs, 64 citernes de 80 000 litres chacune, ce sont quelques-unes des caractéristiques remarquables des thermes de Caracalla.

La grandeur des ruines (plus de 30 mètres de haut) nous laisse imaginer la richesse de l’époque. Et on peut encore trouver ça et la quelques belles mosaïques ou frontons sculptés.

Cela a été pour moi l’une des dernières visites lors de mon dernier séjour a Rome et l’un de mes coups de coeur ! La tranquillité qui se dégage des lieux en font un vrai havre de paix.  

En pratique

  • Thermes de Caracalla: Avenue des Thermes de Caracalla, 52, Roma. Metro ligne B- Arrêt Circo Massimo
  • Horaire d’ouverture: ouvert tous les jours de 9h00 à une heure avant le coucher du soleil.
  • 6,60 € , le billet permet également l’accès au Mausolée de Cecilia Metella et La Villa des Quintili.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.