Bourse du Commerce, Collection Pinault

Avec beaucoup de retard en raison de la crise du COVID-19, l’inauguration de la Collection Pinault à la Bourse du commerce a sans doute été l’événement le plus marquant de cette année 2021. Petit aperçu du lieu et de l’exposition inaugurale.

Le bâtiment

Située dans une ancienne halle au blé de 1763, avec une coupole métallique (1813) et 1400 m2 de peintures (daté de 1889) glorifiant le rayonnement commercial de la France à travers le monde la collection Pinault a ouvert ses portes début juin.

La Bourse du commerce a été magnifiquement rénovée et complété d’une coursive faite d’un cylindre en béton (30 m de diamètre, 9m de haut). La rénovation est signée de l’architecte Tadao Ando.

Inséré sous la rotonde, et par conséquent invisible depuis l’extérieur, ce volume supplémentaire permet une nouvelle distribution des espaces internes sans dénaturer la structure originelle de l’édifice, ni altérer les éléments décoratifs du XIXe siècle toujours visibles sous la coupole.

Cet anneau est à la fois un lieu d’exposition, une gaine technique géante et un axe central autour duquel s’organisent les 2800 mètres carrés d’espaces répartis sur les trois étages des arcades.

La rénovation est assurément une réussite, la coupole est magnifiée et l’agencement des espaces respecte le lieu.

Les œuvres

La collection de François Pinault est estimée à 10 000 œuvres de 587 artistes. Cette première exposition nous propose un panorama allant de Cindy Sherman, Raphaëlle Ricol, Claire Tabouret, Cattelan ou Bertrand Lavier. Mais j’avoue être quelque peu passé a coté…

Certaines œuvres sont amusantes, d’autres étonnantes mais l’absence de fil conducteur m’a laissé un peu sur ma faim.

Je ne peux néanmoins que vous conseiller la découverte du lieu, pour son architecture. Mon conseil serait peut-êtrre d’attendre la prochaine exposition ?

Informations pratiques

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.