Mémorial de Watts, Memorial to Heroic Self Sacrifice

Cette curieuse série de mémoriaux borde l’un des cotés du Postman’s Park (parc qui doit son nom au General Post office). Fixées par G.F Watts en 1887 à l’occasion du jubilé de la reine Victoria, ces plaques commémorent des actes d’héroïsme qui coûtèrent la vie à des londoniens anonymes.

La 0030-Posmans-Parkplupart de ses destins tragiques se rapportent à des enfants, des incendies, des noyades ou des accidents de trains. Une grande partie de ces hommes & femmes dont on commémore ici la mort héroïque sauvèrent la vie de parfaits inconnus.

Watts posa 13 plaques commémoratives et après sa mort, sa femme, Mary en ajouta 34. Le premier héros immortalisé était une femme : Alice Ayres, « fille d’un ouvrier du bâtiment, qui par sa conduite intrépide, sauva trois enfants d’une maison en flammes, dans Union Street, district de Borough, au prix de sa jeune vie. 24 avril 1885 ».

0031-Posmans-Park

0033-Posmans-Park

0035-Posmans-Park

0037-Posmans-Park

0039-Posmans-Park

Une visite originale au plein cœur de la city.

En pratique

Adresse : Postman’s Park, King Edward Street – métro St-Paul’s.

 

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.