Monastères de Bucovine, Roumanie

La Bucovine, a été un carrefour majeur des cultures d’Europe orientale. De cette histoire mouvementée, nous sont parvenus de superbes monastères, dans un style unique au monde. Ils sont aujourd’hui classés au patrimoine de l’Unesco. Petite visite … 

Découvert à l’occasion d’un trek dans la région, je vous propose une sélection de quatre d’entre eux parmi l’ensemble des monastères de la région (7 sont classés au patrimoine mondial, mais la région en compte plusieurs dizaines). Les monastères ont étés construit à partir du milieu du XIVe siècle à l’initiative d’Étienne le Grand. Ils ont pour particularité d’avoir des fresques non seulement à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur. 

Monastère de Voroneț 

Surnommée « La chapelle Sixtine de l’Est », l’église a été fondée en 1448 par Etienne le Grand. Les fresques extérieures et intérieures sont d’une beauté époustouflante et le célèbre bleu de Voronet (inimitable et introuvable des chimistes) donne au lieu une liaison directe avec le ciel ! A ne pas manquer : la scène du jugement dernier.

Monastère de Humor

Le monastère fut fondé en 1530. Sur les murs de la véranda, sont peintes des scènes du « jugement dernier » ainsi que des représentations de la Vierge Marie, avec Jésus sur le fronton de la porte. Une belle tour clocher est présente et vous permettra d’admirer le monastère par le « dessus ». 
 
 
 
 

Monastère de Moldovița

Le monastère fut construit en 1532. La couleur dominante des fresques est le rouge brique; sur le mur du sud se trouve le siège de Constantinople.  Ce monastère n’est pas sans rappeler les forteresses médiévales ; les tours aux coins des murs de défense font 6 mètres de hauteur et 3 mètres d’épaisseur. Si possible, demandez une visite guidée en Français, celle-ci le sera par la mère supérieure.  Le personnage est autant intéressant que le sont ses propos ! Un petit musée complète la visite de l’église. 

Monastère de Sucevita 

Le Monastère fut bâti entre 1582 et 1584. Le complexe architectural est d’une beauté extraordinaire et la présence des fortifications est ici bien visible. 

Quelques conseils 

L’entrée des sites est payante (5 Lei, droit photo – extérieur seulement – en supplément : 10 Lei). Essayez d’alterner visite de monastère et randonnée, vous risquez sinon d’être assez vite lassés. Chaque monastère ayant un trait commun. 

Un commentaire

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *