Test des livres photos de Saal Digital

Acheteur de livres photos (et plutôt fidèle jusqu’à présent aux livres Cewe), j’ai été contacté récemment par Saal Digital pour tester leur produit, j’ai donc sauté sur l’occasion pour agrandir ma collection !

Le logiciel de création

L’écran d’accueil

La commande d’un livre photo commence par sa conception. Le nerf de la guerre est donc l’application de conception des livres photos. Certains choisissent une solution 100% online, d’autres proposent un logiciel. Saal Digital a opté pour le logiciel.

Après le téléchargement et installation de celui-ci on choisi tout d’abord le type de produit puis le type de livre (Carnet photo, Livre photo standard ou pro…). Mon choix s’est porté sur un carnet photo 10*15 – 80 pages.

Trois options sont proposées:

  • Do it yourself : c’est vous qui faites votre mise en page du début à la fin.
  • La solution rapide : sélectionnez un modèle et vos photos, le logiciel s’occupe du reste
  • La solution simple : le logiciel va vous assister avec une mise en page automatique

Comme a chaque fois, je me laisse tenter par la solution automatique pour après avoir lancé la génération me retrouver agacé des choix fait par le logiciel revenir à la composition manuelle… Bref, je déconseille la conception automatique chez Saal comme chez les autres !

La mise en page reste assez simple même si un temps d’adaptation est nécessaire quand on à l’habitude des produits concurrents. Les options de composition permettent de faire quelques folies avec des thèmes de toutes les couleurs.

Je me suis contenté de la solution la plus sobre possible comme à chaque fois : l’image en pleine page !

Ecran de création du livre photo

Après avoir hésité entre la création d’un album sur mon dernier City Trip à Copenhague ou un week-end en famille à Londres en début d’année mon choix s’est finalement tourné vers un carnet consacré a mes meilleurs clichés Street-Art de l’année 2018 !

Si la création du carnet photo en lui même m’a demandé une quinzaine de minutes, la sélection des 80 photos s’est elle avéré beaucoup plus chronophage… 2 à 3 heures au bas mot !

Le livre photo

Le carnet photos vue de dessus

Les commandes sont expédiés depuis l’Allemagne, il faut donc compter une semaine environ entre la commande et la réception du colis. On reste dans les standards de la concurrence.

Mon carnet photo est arrivé en Colissimo avec signature dans un petit carton. L’emballage est soigné, mais le livre lui même manque un peu de protection (absence de film plastique pour éviter les rayures). Néanmoins la couverture étant ici en plastique cela peu expliquer ce choix.

La couverture

Le papier photo est d’excellente qualité mais assez fin par rapport au papier dont j’ai l’habitude avec les livres photos « Premium ». Il est néanmoins adapté au produit et cela permet de feuilleter l’album très facilement. Coté couleurs, les noirs sont profonds et les blancs correctement balancés.

Ce format carnet est idéal pour ce type de photo, pas besoin de légende ici, seule l’image compte. Coté tarif, c’est beaucoup plus doux que le livre classique, compter une vingtaine d’euros pour 80 photos.

Une double page du livre

Conclusion

Au final, l’expérience est positive, je la renouvellerais sans doute prochainement avec la conception d’un livre photo au format plus classique.

Informations pratiques

Site de Saal Digital : https://www.saal-digital.fr/

Un grand merci à Saal Digital de m’avoir proposé de tester leur produit. Bien entendu, j’ai gardé toute ma liberté pour donner mon avis sur cette expérience.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.