Cimetière d’Olšany, Prague

Loin des circuits touristiques, je vous recommande à l’occasion d’une escapade à Prague un détour par le cimetière d’Olšany. Plus grand cimetière de la ville, on reste surpris et charmé par la nature envahissante qui recouvre la plupart des tombes…

Construit en 1679 pour accueillir les victimes de la peste, le cimetière d’Olšany fut agrandi au XIXe siècle et se vit entouré d’autres lieux de sépultures. Ceux-ci comprennent un cimetière russe et un cimetière juif.

Le cimetière d’Olšany

Le cimetière juif

La tombe de l’écrivain Franz Kafka et de ses parents a la forme d’un cristal hexagonal. Leurs dates de vie et de mort sont inscrites sur la pierre tombale, œuvre de l’architecte L. Ehrmann. Sur le mur d’en face, une plaque commémorative a été posée à la mémoire de Max Brod, grand ami de Kafka et diffuseur de son œuvre, enterré en Israël.

 IMG_20150713_151029

Un commentaire

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.