Mastaba 1, la demeure de Jean-Pierre Raynaud

Vous vous souvenez de l’immense « Pot doré » posé devant le centre Pompidou il y a quelques années ? Cette oeuvre monumentale est l’oeuvre de Jean-Pierre Raynaud. Je vous emmène aujourd’hui dans sa maison située à La Garenne Colombes.

Petit historique de « Mastaba 1 »

En 1986, l’artiste Jean Pierre Raynaud fait bâtir à La Garenne-Colombes une maison avec l’aide de l’architecte Jean Dedieu. 

Inspirée de la structure des monuments funéraires de l’Égypte ancienne, les Mastabas, cette demeure exceptionnelle, aux trois quarts enterrée, est éclairée par un immense puits de lumière. À l’extérieur, un pot sculpture monumental de couleur rouge, contraste avec la blancheur de la terrasse.

Le lieu est d’abord utilisé pour entreposer ses œuvres. En 1998, Jean-Pierre Raynaud décide de s’installer au Mastaba et réalise les aménagements nécessaires. 

En 2006, Jean Pierre Raynaud décide de vendre sa maison. La Ville de La Garenne-Colombes s’en porte acquéreur et l’ouvre au public. Le lieu accueil aujourd’hui des œuvres prêté par l’artiste. 

Une architecture singulière a ne pas manquer !   

Mastaba 1, la cour
Mastaba 1, la cour
Mastaba 1, le bureau/Bibliothèque
Mastaba 1, le bureau/Bibliothèque
Mastaba 1, le salon vue de la Bibliothèque
Mastaba 1, le salon vue de la Bibliothèque
Mastaba 1, le salon
Mastaba 1, le salon

Informations pratiques

  • 10 Avenue Rhin et Danube, 92250 La Garenne-Colombes, France – a 15 minutes de la Défense a pied.
  • Ouvert les samedi et dimanche après-midi – entrée gratuite
  • Site officiel : http://www.mastaba1.fr/ 

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *