Que voir Berlin en trois jours ?

Que vous vouliez faire du shopping, faire la fête, visiter de grandes galeries d’art, voir du street-art, découvrir des lieux chargés d’histoire, le tout dans une ville pleine de parcs : Berlin devrait répondre a vos attentes. C’est l’une des destinations idéales pour un week-end prolongé ! Petite idée de programme.

Jour 1 : à l’Est toute !  

  • Que vous arriviez de Schonefeld ou Tegel, le bus / train vous permet un arrêt au cœur de l’ex Berlin Est : Alexanderplatz. Commencez par lever la tête : la Fernsehturm, haute de 368 mètres vous invite a découvrir la ville de sa coupole.  Pourquoi ne pas commencer par une vue panoramique ?
  • Poursuivez ensuite votre route vers la Karl Marc Allee. L’architecture, de la fontaine de la Straußberger Platz aux deux tours de la Frankfurter Tor, constitue une démonstration de la grandeur soviétique.
  • Prenez ensuite le tramway pour aller à la rencontre d’une des portions les plus célèbres du mur : l’East Side Gallery. L’East Side Gallery est un morceau du mur de Berlin de 1,3 km de long situé en bordure de la Spree. La galerie est constituée d’environ 106 peintures réalisées par des artistes du monde entier, peint sur le côté est du Mur de Berlin. Immanquable !
  • Vous n’êtes pas épuisé ? Pourquoi ne pas continuer pour une visite du musée de la Stasi ? Une véritable plongée au cœur des années 80. Passionnant !
Karl-Marx Allee
Karl-Marx Allee

Jour 2 : au cœur de l’histoire du XXème siècle

  • Commencez cette journée par le mémorial du mur de Berlin, situé sur la Bernauer Strasse. Sur le site se dresse le dernier tronçon du Mur de Berlin encore conservé dans son intégralité, c’est-à-dire dans sa largeur, avec le mur intérieur, le chemin de ronde, les pylônes d’éclairage, le no man’s land, la clôture de signalisation et le mur extérieur. L’ensemble permet de mieux se représenter la vrai coupure au cœur de la ville. Le site est en extérieur et donc accessible tôt le matin : pratique !
  • Poursuivez votre chemin jusqu’au cimetière de Dorotheenstadt pour vous recueillir (entre autre) sur la tombe de Bertolt Brecht.
  • Direction ensuite la proche banlieue pour le site olympique : visitez le stade historique et admirez la vue depuis le clocher. Difficile quand même de voir dans le stade olympique de Berlin autre chose que les images de propagande vue et revue dans les reportages de l’époque.
  • En fin d’après-midi direction le Reichstag pour une visite de la coupole et du Reichstag rénovée par Norman Foster. Au passage, faites une pose devant le mémorial de l’Holocauste
  • La nuit tombée, profitez de la proximité pour découvrir la Porte Brandebourg superbement éclairée.
Stade Olympique de Berlin
Stade Olympique de Berlin

Jour 3 : la vieille ville et l’île des musées 

  • Début de journée la ou vous l’avez terminé hier soir. La porte de Brandebourg , symbole s’il en est de Berlin est propre comme un sous neuf ! Prenez la pose, achetez un bretzel, puis direction maintenant les « champs Elysées » Berlinois : l’avenue Unter den Linden : ambassades, magasins de luxe, hôtels. L’avenue est un véritable chantier : les grues se comptent par dizaines et les canalisations prennent l’air a la manière des fils de téléphone.
  • Tournez ensuite sur Friedrichstraße pour vous rendre à la très belle Gendarmenmarkt (« Place du Marché des Gendarmes ») : deux églises (l’église Allemande & l’église Française) avec au milieu le Konzerthaus (salle de concert). Cette place fut totalement reconstruite dans les années 70. L’illusion est parfaite ! Pourquoi ne pas vous attabler sur l’un des bars de la place pour prendre un repas ou boire une bonne bière ?
  • L’après midi sera consacré à l’Ile des musées. Commencez pour une visite de la cathédrale « Berliner Dom » avec une montée au sommet de l’édifice. Puis choisissez un ou deux musées parmi les 5 que compte l’Ile. Ma recommandation : musée de Pergame, musée archéologique et d’art Islamiste; et l’ancienne galerie nationale consacré à l’art allemand du XIXème siècle et aux impressionnistes français. A noter que vous pouvez prendre un forfait pour les 5 musées, dans ce cas vous pourrez si vous n’êtes pas épuisés parcourir les 3 autres musée de l’ile.

Un petit bretzel ?
Un petit bretzel ?

 

Difficile de tout voir en seulement trois jours, j’ai volontairement fait l’impasse sur quelques lieux célèbres tel que Check Point Charly ou Charlottenburg : 3 jours c’est trop peu pour découvrir cette ville très riche en monuments et vous devrez faire des choix, ou rester plus longtemps ! 

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *