Pérou : les Iles Ballestas

Les Iles Ballestas sont une halte idéale entre Lima et les lignes de Nazca. Mis au-delà de ce coté pratique, qui n’a jamais rêvé de voir une colonie de lions de mers de près et des oiseaux marins par milliers ? C’est la promesse du parc national de Paracas et ses îles Ballestas.

Durant des siècles, cette zone insulaire va accumuler tout naturellement de grandes quantités de guano sur son sol. Au XIXe siècle, l’économie du Pérou en tirera profit, en exportant le guano comme engrais vers l’Europe et l’Amérique du nord. On y estime, actuellement, une production de plus ou moins 1000 tonnes de guano annuels prélevés tous les 7 ans. En dehors de cette période, des gardiens contrôle la réserve.

Aujourd’hui, les îles Ballestas constituent une véritable réserve ornithologique où cohabitent de multiples colonies d’oiseaux marins (Manchots, Cormorans de Bougainville, Pélicans…) et un grand nombre d’Otaries.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nous ne pouvons être qu’émerveiller de pouvoir observer ces animaux à l’état sauvage mais le balais incessant de bateaux laisse interrogateur sur l’avenir du site. Sa sur-fréquentation a déjà entraîné une diminution des animaux marins,  l’avenir du site ne pourra passer que par une gestion plus rigoureuse du flux touristique. 

Informations pratiques 

De Lima à Paracas, il faut compter environ 4 heures en bus de ligne (une vingtaine d’euros). Pour la visite des Iles, vous aurez le choix entre de très nombreuses agences à l’entrée du village qui vous vendrons un tour des Iles (2h) ou un circuit incluant le désert et la plage. 

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.