Les ruines romaines d’Herculanum

Beaucoup moins connu que sa grande sœur Pompéi, Herculanum mérite pourtant tout autant la visite de tout amateur d’histoire qui se respecte.

Passé le portail extérieur du site archéologique, la ville d’Herculanum se présente a vous dans toute sa splendeur.

En effet, la ville antique est 15 mètres plus bas que la ville moderne (hauteur de la coulée de boue issu de l’éruption du 24 août 79).

Ce qui frappe au premier abord, c’est l’état de conservation sans égal : une grande partie des éléments d’architecture en bois sont encore présents. De même, les étages supérieurs des bâtiments sont également préservés.

On ferme les yeux quelques instants et l’on s’imagine assez aisément, 2000 ans plus tôt dans l’agitation d’une rue Romaine.

Villa luxeuse ou demeures plus modestes (les « insula »), tavernes dont les comptoirs sont revêtus de marbre, une boulangerie, gymnase, terme :  la ville permet de découvrir toutes les facettes de cette civilisation.

Herculanum & Pompéi se complètent admirablement bien. L’une est grande l’autre petite. Dans l’une les vestiges sont bien conservés dans l’autre on peut se perdre et flâner des heures dans les ruines . Bref, c’est Herculanum & Pompéi (ou l’inverse ! )

En pratique

Accès en train (Circumvesuviana ) Naples -> Sorrento. Arrêt « Ercolano scavi » (descendre ensuite 5 minutes environ en direction de la mer). Entrée 11€.

Ouverture des portes dès 8h30 le matin. La ville étant de taille modeste, compter 3h environ pour en découvrir les moindres recoins.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.