Lac titicaca, chez l’habitant

Si mes souvenirs du lac Titicaca sont assez mitigés – principalement a cause des iles Uros , je garde par contre de la vie chez l’habitant durant 3 jours un souvenir inoubliable… 

"Notre" maison durant 3 joursLe confort est limité (maison en torchis, matelas en paille, bassine d’eau chaude le matin pour se laver), mais suffisant pour ses 3 nuits et cela permet de vivre réellement la vie quotidienne des Péruviens.

 Le matin, levé aux premiers rayons du soleil, séance débarbouillage puis petit déjeuner : feuille de coca dans l’eau ou thé,  pommes de terres, omelette. C’est simple, mais reconstituant. Puis départ pour visiter les « attractions » du lac.

Retour en milieu d’après-midi pour vivre la vie du village : lessive en bord de lac, retour des pécheurs, construction d’une maison, jeu avec les enfants, etc.

L’espagnol à l’avantage de se comprendre assez bien (même sans être hispanophone) et les échanges sont chaleureux.

Le repas est pris en commun dans une maison spécialement aménagé. La nuit tombe très vite et le froid piquant se fait très vite sentir. A 20h30 nous sommes au lit.

Une expérience a ne pas manquer lors de votre séjour au Pérou, mais choisissez bien la communauté d’accueil, le village le plus éloigné de Puno sera le mieux.

 

Galerie photos

Un commentaire

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.