A la découverte de l’architecture de Rotterdam

Au sortir de la seconde guerre mondiale Rotterdam était une ville meurtrie par les bombardements. Le parti fut pris de raser les bribes urbaines qui restaient laissant ainsi le champ libre aux urbanistes et aux architectes de la reconstruction et à leurs successeurs. C’est aujourd’hui une ville à l’architecture résolument contemporaine !

Depuis le début de sa reconstruction dans les années 50, Rotterdam a fait la part belle aux architectes audacieux tout en restant vigilante afin de garder une urbanisation cohérente et harmonieuse.

Larges avenues bordées de vastes immeubles années 50, différents ponts qui enjambent les nombreux bras de mers et canaux, ou encore les buildings qui s’élancent vers le ciel donnant à Rotterdam des petits airs de Manhattan.

Petit tour d’horizon des monuments qui nous ont séduit !

La Skyline

Maisons Cubiques

Construites en 1984 par l’architecte Piet Blom, les maisons cubiques sont l’un des monuments les plus célèbres de Rotterdam ! Imaginées comme une forêt, ces maisons cubiques suspendues dans les airs donne une sensation surnaturelle. L’impression d’être dans un manga. L’une d’elles se visite pour 3€.

Pont Erasme 

Conçu par Ben van Berkel, son surnom « the swan » exprime bien sa forme élégante et aérienne. Avec 802 mètres de long et un seul pylône asymétrique de 139 mètres de haut, c’est un pont à haubans dont une partie est mobile.

Rotterdam centraal

Construite en 2014 par le collectif d’architectes Team CS, la gare émerveille par sa luminosité. La gare a gardé des éléments de l’ancienne gare comme les lettres qui constituent « Centraal Station » ou encore l’horloge qui est sur la façade.

Autres vues

Musée des Beaux arts

Il y a, bien sûr, un grand nombre d’autres constructions à découvrir, prenez le temps de flâner et de lever le nez, vous serez surpris à chaque coin de rue !

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.