Cascade & centre d’art Cafesjian, Erevan

La Cascade d’Erevan est l’un des symboles de la capitale Arménienne. Ce gigantesque monument à la Russe s’est désormais bien transformé est c’est désormais un centre d’Art moderne atypique. A ne pas manquer ! 

La construction de la Cascade d’Erevan, imaginée par Alexandre Tamanian et dessinée par l’architecte en chef de la ville Jim Torosian, débute dans les années 1970. À l’origine, ce devait être un monument ornemental à la « soviétique » qui devait permettre, soit par un escalator en intérieur, soit par les 572 marches qui composent le monument, de se déplacer du centre de la ville — et notamment de la rue Tamanian, près de l’Opéra — vers une esplanade où se dresse un monument d’une vingtaine de mètres de haut célébrant le 50e anniversaire de l’Arménie soviétique et le parc de la Victoire. 

Les travaux sont ralentis après le séisme du 7 décembre 1988, puis arrêtés après la chute de l’URSS en 1991. 

En avril 2002, le lieu est privatisé et débute la construction du centre d’Arts Cafesjian.

Le site propose aujourd’hui un jardin de sculptures en extérieur ( Fernando Botero, Barry Flanagan, Lynn Chadwick, Bob Tuffin et Jaume Plensa) ainsi que la « galerie des escalators » comportant des sculptures et des œuvres de Design et enfin des salles d’expositions permanentes et temporaires.

Un lieu original a ne pas manquer ! 

Fernando Botero
Fernando Botero
Divers, par David Martin
Divers, par David Martin
Divers, par David Martin
Divers, par David Martin
Second étage
Second étage
Jardin de sculptures
Jardin de sculptures

Galerie des escalators
Galerie des escalators

En pratique

  • Entrée gratuite pour la galerie des Escalators (ouverte de 8:00 à 20:00). Entrée payante dans les salles d’expositions. 

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.