Gustav Klimt à l’atelier des Lumières

L’Atelier des lumières, premier Centre d’Art Numérique à Paris a ouvert ses portes en avril 2018 au sein d’une ancienne fonderie de fer datant du XIXe siècle. J’étais un peu sceptique avant de m’y rendre, je suis ressorti éblouie ! 

Le principe : 50 enceintes, 140 projecteurs qui produisent plus de 3 000 images nous permettant d’être complètement plongé dans les tableaux en mouvement sur plus de 3 000 m² de surface et 10 mètres de hauteur. Le résultat est tout simplement bluffant ! 

L’Atelier propose trois expositions pour cette première saison.

Le programme long est consacré à Gustav Klimt, chef de file de la scène artistique viennoise du XIXème siècle. Se déploie sur tous les murs et le sol, l’univers coloré de l’artiste : sa période dorée emblématique, ses paysages et bien sur ses portraits de femmes. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le programme court est consacré à Friedensreich Hundertwasser, hériter de Klimt. L’univers graphique est très différent mais reste magnifié à merveille par le lieu.

 
 
 
 
 
 

Enfin, le Studio accueille l’oeuvre  « Poetic_Ai » qui fait appel à l’intelligence artificielle utilisée dans le processus de création visuelle. Toutes les formes et le mouvement sont générés par un algorithme qui compose une oeuvre unique.

 
 

Une belle réussite, même si les esprits chagrins trouvera qu’il s’agit plus d’une séance de cinéma que d’une exposition artistique. 

Informations pratiques

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.