Nemrut Dağı, Turquie

Le Nemrut Dağı est une montagne de l’Anti-Taurus dont le sommet culmine à 2 203 mètres d’altitude.  C’est au sommet de cette montagne, sur un immense tumulus de 50 mètres de haut, qu’ont été découverts les vestiges d’ensembles cultuels spectaculaires datant du Ier siècle av. J.-C.

Le mausolée a été découvert en 1881, puis étudié par une expédition allemande dirigée par Karl Sester en 1890, mais c’est à une expédition américaine de 1953 que l’on doit l’essentiel des recherches.

Antiochos Ier avait donc fait construire un énorme tumulus au sommet du Nemrut Dağı, flanqué, à l’est et à l’ouest de deux vastes terrasses. La terrasse ouest, taillée en partie dans le roc, est maintenue par un mur gigantesque sur le versant de la montagne. Elle supporte un groupe de cinq statues encadrées à chaque extrémité par un aigle et un lion.

Les statues colossales mesuraient neuf mètres de plus, mais il ne reste plus que leur tête haute de deux mètres.

 

Le Nemrut Dağı a été inscrit en 1987 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.


Vidéo de l’Unesco

Le Nemrut Dağı  est réellement magique au levé du jour : l’ascension a la lampe frontale, le levé du jour sur le site et la vue sur vallée de l’Euphrate ont quelque chose de magique.

Une découverte selon moi au niveau des pyramides Égyptiennes (et tellement moins couru).

Galerie photos

 

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.