Parc Güell, Barcelone

Le parc Güell est tout comme la Sagrada Familia est indissociable de l’image de Barcelone. Impossible donc pour moi, malgré une certaine crainte de la foule permanente de rater la visite lors d’une découverte de la capitale Catalane. Petit aperçu.

Bref historique du parc

Ce devait être à l’origine une cité-jardin que son mécène, Eusebi Güell, avait demandé à Antonio Gaudi d’édifier sur une colline du Sud de la ville. Conçue sur le modèle anglais, elle devait comporter une chapelle et en tout 60 maisons. 

Mais le coût de construction augmenta dans de telles proportions que seules furent achevées trois maisons et le parc de Antoni Guell. Ce dernier devint propriété de la ville de Barcelone en 1923. Le parc Güell est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1984 pour sa contribution au développement de l’architecture et des techniques de constructions à la fin du XIXe siècle et au début de XXe siècle.

L’escalier d’honneur
Une allée du parc
L’esplanade

Ce parc a un charme fou et passé le monde qui se presse sur l’escalier d’honneur ou sur le banc ondulé de l’esplanade on se retrouve assez vite un peu plus au calme pour s’évader dans le monde imaginaire de Gaudi. Une visite a ne pas manquer donc !

Informations pratiques

Arrêt station Lesseps (Ligne 3) puis une quinzaine de minutes a pied. Emportez le pique nique (il y a des espaces pour cela) et manger a l’heure Française (vous aurez ainsi de la place !) Il y a quelques années le parc était gratuit, ce n’est plus le cas aujourd’hui, malheureusement !

4 commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.