Un tour aux puces de Saint-Ouen

Cela fait maintenant plus de 10 ans que je suis à Paris et je n’avais jamais mis les pieds aux puces de Saint-Ouen …  Profitant d’un samedi libre à Paris, je suis partis de bon matin arpenter les allées du plus grand magasin de Paris !

Une première précisons : les puces de Saint-Ouen, ce n’est pas un marché, mais une dizaine de marchés. Vernaison, Dauphine, Malassis pour les plus classiques. Mais il y a aussi Antica pour le mobilier des XVIIIe et XIXe siècles, Cambo pour le mobilier du XXe siècle, l’Entrepôt si vous recherchez des grands format (grilles, escaliers, lampadaires, radiateurs), Le Passage pour trouver des vêtements, etc… Une véritable ville dans la ville !

Plan des marchés. Il y a de quoi se perdre !
Plan des marchés. Il y a de quoi se perdre !

 

N’espérez donc pas découvrir le lieu en une journée, prenez plutôt le temps d’arpenter un ou deux marchés aux gré de vos envies et découvertes. Prenez le temps également de faire une pause dans un des cafés et restaurants des Puces.

Pour ma première découverte, j’ai arpenté, pour cette première découverte, les allées des marchés Vernaison, Biron et Dauphine. Petit aperçu en photos.

Des globes ? En veux tu en voila !

Moulin de droite ou moulin de gauche ?

Je n’ai rien acheté pour cette fois, mais ce n’est que partie remise !

En pratique 

Les différents marchés des puces de Saint-Ouen sont ouverts au public le samedi, dimanche de 10h à 17h30 et lundi de 11h à 17h. Le Métro le plus proche est ligne 4 / porte de Clignancourt.

2 commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.