Cap en Asie : 3 visites à ne surtout pas manquer en Malaisie

 Le continent asiatique réunit plusieurs destinations propices pour les vacances. Parmi elles, comment ne pas mentionner la Malaisie ? Il s’agit d’une contrée d’une incroyable diversité. En effet, divers endroits impressionnants y sont présents. En voici quelques-uns qui valent le détour à l’occasion d’un séjour en Malaisie.

 Kuala Lumpur, la capitale malaisienne

Lors de votre voyage en Malaisie que vous pouvez planifier avec Marco Vasco Malaisie ou un autre tour-opérateur spécialisé, pensez à explorer Kuala Lumpur. Capitale du pays, il s’agit d’une très grande agglomération de plus de 7 millions d’habitants. Ville multiculturelle, elle représente aussi l’Asie de nos jours. En effet, c’est une mégalopole moderne avec entre autres de nombreux édifices à l’architecture contemporaine.

Les célèbres tours Petronas sont les plus remarquables. Conçues en 1998 par l’architecte argentin César Pelli, ces tours sont deux gratte-ciels hauts de 452 m et de 88 étages. Il est possible d’y pénétrer, mais il convient de partir tôt le matin. Le nombre de visiteurs par jour est limité, alors que beaucoup de gens veulent les découvrir. Le point d’orgue de cette visite est certainement la vue sur la ville depuis le SkyBridge.

Bornéo, une île passionnante

Troisième île du globe par la taille, Bornéo est divisée entre le Brunei, l’Indonésie et la Malaisie. Indubitablement, la partie qui se trouve en Malaisie est la plus fascinante. On y trouve une vaste forêt tropicale riche en faunes incroyables, avec notamment des orangs-outans. N’est-ce pas une bonne raison de vous y rendre à l’occasion de votre escapade en Malaisie ? Pour vous y rendre rapidement, prenez un vol au départ de Kuala Lumpur. 

Bornéo de la Malaisie est partagé entre deux États : Sabah et Sarawak. Kuching, la capitale de ce dernier, se démarque par son front de mer magnifique où il est agréable de faire une promenade. Tandis que Kota Kinabalu, la capitale de Sabah, est surtout connu par le fameux mont Kinabalu. Véritable spot de trekking, celui-ci fera le bonheur des adeptes de ce sport. Au sommet, la vue sur la ville est tout simplement époustouflante.

L’archipel Perhentian, un havre de dépaysement

Situées dans la mer de Chine méridionale, les îles Perhentian sont une étape immanquable surtout si la détente est le maître mot de votre séjour en Malaisie. Toutefois, il convient d’y venir en dehors de la mousson de l’est qui se situe entre mars et octobre. Au cours de cette période, le beau temps n’est pas souvent de la partie. De plus, plusieurs logements de vacances sont fermés.

Au large de Terengganu, l’archipel Perhentian est l’un des lieux les plus spectaculaires que l’on puisse voir à travers le territoire malaisien. Ses principales îles coralliennes sont Kecil et Becar. N’hésitez pas à les visiter pour profiter de belles étendues de sable blanc qui sont bordées par des eaux peu profondes et limpides. Ces plages paradisiaques vous proposent un tas d’activités. Hormis le farniente, elles sont aussi idéales pour faire du canoë-kayak, la plongée avec tuba et la plongée sous-marine.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.